Le conducteur de la dameuse d’un centre de ski du Saguenay a été transporté d’urgence à l’hôpital, après avoir passé plusieurs heures dans son véhicule, coincé sur le bord d’un ravin.

La Presse canadienne

Selon le Service de police de Saguenay (SPS), la dameuse aurait culbuté dimanche vers 3 h alors que l’employé damait les pentes du Centre de ski Mont-Bélu.

Un arbre aurait percé le véhicule d’un côté à l’autre et l’homme s’est retrouvé prisonnier de la cabine, sans chauffage. Le mercure chuté jusqu’à-28 °C au cours de la nuit.

Ce n’est que vers 8 h dimanche que des employés se sont rendu compte de la position dans laquelle se trouvaient la dameuse et son conducteur.

Des pompiers, des policiers, des employés du centre de ski et de la Ville de Saguenay se sont mobilisés pour tenter de secourir la victime dans ce secteur très escarpé.

« Ça n’a pas été facile, il a fallu faire venir plusieurs machineries lourdes, entreposées à différents endroits dans la ville, a expliqué le lieutenant Marc Simard du SPS à La Presse canadienne. C’est la mobilisation de plusieurs personnes qui a fait la différence, je suis très fière de la ville de Saguenay », a ajouté le policier.

Ce n’est qu’en fin d’avant-midi que le conducteur de la dameuse a été extirpé de son véhicule pour être transporté à l’hôpital.

Une pelle mécanique aurait finalement été utilisée pour sauver l’homme.

Il souffrirait d’engelures sévères.

Les policiers craignaient d’abord pour la vie de l’homme qui souffrait d’hypothermie.

En après-midi, la station du Mont-Bélu a publié sur Facebook que « son état de santé est jugé sérieux, mais on ne craint pas pour sa vie ».

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a ouvert une enquête.