(Montréal) La police a arrêté samedi dernier un présumé prédateur qui est soupçonné d’avoir commis plusieurs crimes dans la nuit de jeudi à vendredi sur la voie publique, dont deux agressions sexuelles, dans le sud-ouest de Montréal.

La Presse canadienne

Les enquêteurs de la Section des agressions sexuelles du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) soutiennent qu’Anthony Junior Selman, 27 ans, a agressé deux femmes.

L’agente Véronique Comtois, relationniste au SPVM, signale que la police n’est pas encore en mesure de donner plusieurs détails des crimes présumés afin de ne pas nuire à l’enquête et aux témoignages d’autres victimes potentielles. Elle signale toutefois que le suspect aurait fait usage de violence et qu’il aurait laissé sur les scènes de crime des indices ayant permis de le retracer et de le capturer.

Anthony Junior Selman a comparu en Chambre criminelle lundi, au palais de justice de Montréal. En plus de faire face à des accusations d’agression sexuelle, on le soupçonne aussi d’enlèvement, de séquestration, de voies de fait et de harcèlement criminel.

Mardi matin, l’agente Comtois n’était pas en mesure de dire si l’individu a des antécédents criminels d’une telle nature.

La police invite le public à se manifester à propos de ce suspect. Tout renseignement peut être transmis au central téléphonique 911, à un poste de quartier du SPVM ou de façon anonyme et confidentielle à Info-Crime Montréal au 514-393-1133.