(Québec) Un homme de Lévis qui s’était barricadé chez lui s’est rendu aux policiers vendredi midi, après un siège qui a duré plus de 12 heures.

Gabriel Béland Gabriel Béland
La Presse

L’homme dans la quarantaine, qui était possiblement armé, s’est rendu vers 11 h 30 « après des heures de négociation », a expliqué la Sûreté du Québec.

Selon des informations qui n’ont pas été confirmées par la police, l’homme aurait commis son coup d’éclat pour contester les mesures de confinement. Il aurait utilisé son compte Facebook pour diffuser dans les derniers jour plusieurs vidéos dans lesquelles il s’en prend à Horacio Arruda et François Legault.

Le forcené aurait indiqué ses intentions sur les réseaux sociaux : inviter une quinzaine de personnes chez lui et résister à toute intervention de la police. Sur des vidéos qui circulent, on le voit qui brandit un fusil de chasse muni d’une lunette de visée. Les policiers n’ont pas voulu confirmer que l’homme était armé vendredi.

Les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont été déployés devant la résidence de l’homme dès jeudi soir. Les voisins immédiats du forcené, qui s’était réfugié dans un condo, avaient été évacués par mesure de précaution.

Dans certaines de ses récentes vidéos, l’homme s’en prend aux mesures de confinement et aux décisions du gouvernement entourant Noël.