(Montréal) La police de Montréal est intervenue dans une fête illégale rassemblant plus de 80 personnes.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Tenu dans un commerce de type entrepôt du secteur Ahuntsic, à Montréal, le rassemblement s’est terminé vendredi vers 21 h, peu après l’arrivée des policiers.

Avec l’appui de policiers du poste de quartier 27, du groupe d’intervention Nord et d’Éclipse, la section Moralité du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a réalisé une perquisition dans un débit clandestin où s’étaient réunies 83 personnes.

« Les personnes présentes ne respectaient pas la distanciation sociale de deux mètres et ne portaient pas de masque. De plus, de l’alcool et des stupéfiants ont été saisis sur les lieux », indique-t-on par communiqué.

L’immeuble où se trouvaient les fêtards est situé au 500 rue Louvain, non loin de la rue Chabanel.

Les 83 réfractaires ont été identifiés et s’exposent à des amendes allant jusqu’à 5000 $. On parle de contraventions en lien avec le non-respect des consignes émises par la Santé publique, ainsi que des accusations en vertu de la loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques.