Les enquêteurs recherchent toujours activement le fugitif Claude Charbonneau, ce Montréalais accusé d’avoir assassiné deux hommes âgés dans les quartiers d’Ahuntsic et de Notre-Dame-de-Grâce. Malgré sa frêle stature, l’homme de 61 ans est considéré comme étant « dangereux » par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Louis-Samuel Perron
Louis-Samuel Perron La Presse

Selon le mandat d’arrestation rendu public jeudi au palais de justice de Montréal, Claude Charbonneau fait face à deux chefs d’accusation de meurtre au premier degré. Le 4 août dernier, il aurait d’abord assassiné Pierre Phaneuf, 68 ans, dans un appartement du boulevard Henri-Bourassa. L’accusé habitait le même immeuble à logements que sa victime, selon le document judiciaire.

L’homme de 61 ans aurait ensuite assassiné Theodoros Debyiotis, un homme de 80 ans, dans un appartement de l’avenue Benny dans Notre-Dame-de-Grâce. L’octogénaire était gravement blessé à l’arrivée des secours, mais il a succombé à ses blessures à l’hôpital. On ignore le lien entre l’accusé et les deux victimes.

Comme le suspect pourrait être dangereux, le SPVM invite les citoyens à composer le 911 si jamais ils aperçoivent Claude Charbonneau. « Notre devoir est d’assurer la sécurité de la population et que personne ne se mette en danger. On ne sait pas comment il va réagir. On ne sait pas où il est. On aime mieux avoir l’information pour aller le voir. C’est une question de sécurité », a expliqué l’agent Jean-Pierre Brabant, porte-parole du SPVM.

Claude Charbonneau a les cheveux gris et les yeux bleus. Il mesure 1,62 m (5’3’’) et pèse 57 kg (125 lb). Il porte différents tatouages sur le corps, dont ses initiales aux bras et avant-bras. Il pourrait se déplacer à bord d’une fourgonnette de marque Dodge Caravan grise de l’année 2006 avec l’immatriculation N85 RQY.

Toute personne détenant de l’information sur cette affaire peut effectuer un signalement de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en ligne.