Les ponts ne sont pas des pistes de course, a rappelé la Sûreté du Québec mercredi, en rendant publics trois cas récents de grands excès de vitesse commis au-dessus du Saint-Laurent.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Lundi, des policiers « ont à quelques secondes d’intervalle, intercepté deux véhicules qui circulaient en grand excès de vitesse (près de 175 km/h dans une zone de 80 km/h) » sur le pont Samuel-De Champlain, a indiqué le corps de police dans un communiqué.

« Les deux conducteurs ont reçu chacun un constat d’infraction d’un montant de près de 1500 $ incluant les frais », a indiqué la SQ. « De plus, leurs permis ont été suspendus sur le champ pour une durée de 7 jours, tel que le prévoit le Code de la sécurité routière en matière de grand excès de vitesse. » Chacun des deux chauffards écopera aussi de 18 points d’inaptitude.

Trois semaines auparavant, le 19 juin, la SQ avait intercepté un automobiliste qui roulait à 130 km/h sur le pont Jacques-Cartier, où la vitesse de circulation est pourtant limitée à 50 km/h.

Le « contrevenant a reçu un constat d’infraction totalisant 1533 $ pour un grand excès de vitesse » et « 14 points d’inaptitude ont été inscrits à son dossier de conduite ».