(Laval) La campagne de sociofinancement qui a été lancée pour payer les dépenses des funérailles de l’adolescent qui a été tué la semaine dernière à Laval a permis à sa famille de recueillir plus de 6100 $ en environ deux jours.

La Presse canadienne

Le site www.gofundme.com indiquait mercredi soir que la campagne initiée par Yasmine Yesli avait jusque-là incité 186 personnes à faire un don.

Dans un bref communiqué, Yasmine Yesli remercie les donateurs et avoue que les proches de l’adolescent n’avaient pas prévu autant de générosité. Grâce aux contributions, la facture des frais funéraires et de l’inhumation, s’élevant à un total d’environ 5000 $, a pu être payée.

L’inhumation devait avoir lieu à Laval.

Un autre adolescent, qui est âgé de 16 ans, a été accusé de meurtre au second degré, de voies de fait armées et de possession d’arme dans un dessein dangereux après l’altercation survenue au soir du jour de l’An au parc Marc-Aurèle-Fortin au cours de laquelle l’adolescent de 15 ans a été poignardé à mort.

La loi interdit d’identifier le jeune accusé, puisqu’il est d’âge mineur.

Il sera de retour devant le tribunal jeudi pour son enquête sur remise en liberté. La procureure de la Couronne, Marie-Ève Vauthier, s’est opposée à ce qu’il soit libéré pendant le déroulement des procédures.

Note aux lecteurs : Version corrigée. Le nom de la victime mineure a été retiré de l’article, même si elle a été identifiée par la famille.