(Toronto) La police de Toronto a annoncé lundi qu’une enquête privée sur les assassinats du milliardaire Barry Sherman et de sa femme Honey s’est conclue, mais que le corps policier poursuit ses propres démarches dans cette affaire.

La Presse canadienne

L’inspecteur Hank Idsinga, qui dirige l’unité des homicides de la police torontoise, a déclaré en conférence de presse que les enquêteurs ont passé en revue des milliers de signalements, de mandats de perquisition et de vidéos, tandis qu’ils continuent de travailler sur ce dossier irrésolu.

Les enquêteurs privés précédemment embauchés par la famille Sherman ont terminé leur travail, a-t-il indiqué, sans toutefois faire part de leurs conclusions.

M. Idsinga n’a pas non plus fourni plus de détails sur le possible motif de ce double meurtre présumé.

Le couple a été retrouvé mort il y a deux ans, à proximité de la piscine de leur manoir, dans le nord de Toronto.

M. Idsinga demande à toute personne ayant fourni des informations à l’équipe d’enquête privée de les soumettre à nouveau à la police.