À l’approche du jour du Souvenir, un voleur a visité des restaurants Tim Hortons de Laval afin de s’emparer de milliers de dollars versés en dons au profit des vétérans, dans le cadre de la campagne du coquelicot.

Vincent Larouche Vincent Larouche
La Presse

La police de Laval a diffusé un avis de recherche afin de retracer le suspect dans cette affaire, un homme blanc d’environ 25 ou 30 ans, portant les cheveux courts foncés et affichant une légère calvitie.

Selon les policiers, cinq vols ont été rapportés dans trois restaurants différents le 25 octobre dernier. Le modus operandi était toujours le même. « Le suspect se présente sur place, passe une commande, puis s’empare discrètement de la boîte de dons, pour une valeur pouvant aller jusqu’à 2000 $ », affirme le corps policier.

La campagne du coquelicot est gérée par la Légion royale canadienne. Bien que le coquelicot soit distribué gratuitement à tous ceux qui veulent le porter, l’organisme en profite pour récolter des dons afin des soutenir les vétérans et leurs familles.

L’argent est utilisé pour financer l’aide aux vétérans dans le besoin, notamment une aide alimentaire, médicale, ou au logement. Des programmes de transition vers la vie civile et de réorientation bénéficient aussi des fonds amassés.