Le IKEA de Boucherville sera rouvert après l’évacuation provoquée par une fausse alerte à la bombe, déclarée plus tôt en journée. Les employés réintègrent actuellement le magasin, après que la police y ait effectué une vérification de sécurité, affirme le porte-parole du Service de police de Longueuil.

Raphael pIRRO
La Presse

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Une enquête du Service de police de Montréal est en cours.

Sur place, vers 14 h 20, des dizaines d’employés en uniforme jaune et bleu étaient rassemblés dans le stationnement du commerce. Quelques clients étaient encore en train de quitter les lieux. Des autopatrouilles étaient stationnées juste devant l’entrée, les pompiers tout prêts.

« On rentrait dans le marché et l’alarme de feu s’est mise à sonner, a relaté Andréanne Charbonneau. Il y a des gens qui nous ont dit de retourner et de sortir. J’ai pensé que ce n’était pas sérieux, que c’était un canular, mais une dame m’a dit qu’il fallait vraiment sortir. »

Mevania Mendez et Lysandre Guertin faisaient des emplettes lorsqu’elles ont entendu un avertissement à l’interphone leur demandant de quitter les lieux. « Il n’y avait pas de panique. Les gens demandaient s’ils pouvaient apporter leurs achats dehors », a dit la première.

— Avec la collaboration de Philippe Teisceira-Lessard