Un juge de la Cour du Québec a démissionné de certaines de ses fonctions, il y a quelques jours, en raison d’une mésentente sur le processus de sélection des nouveaux juges.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

La décision du juge Henri Richard a fait avorter un concours de sélection.  

« Un désaccord quant à l’application du règlement pour un seul concours de sélection des candidatures à la fonction de juge est à l’origine » de la démission, a expliqué la juge en chef de la Cour du Québec, Lucie Rondeau, dans un communiqué émis cette semaine.

Le juge Richard quittera ses fonctions de juge en chef adjoint en charge de la Chambre civile fin août. Il conserve toutefois ses fonctions de juge.  

Le concours de sélection avorté sera repris.

Joint au téléphone, le juge Richard a renvoyé La Presse au communiqué de la Cour du Québec.