Les célébrations de la fête du Canada ont été pour le moins secouées dans une municipalité des Basses-Laurentides par un homme qui a volé une pelle mécanique avant de foncer sur tout ce qui se trouvait sur son passage. Les méfaits ont causé l’émoi vers 21 h, lundi soir, dans le petit centre-ville de Sainte-Thérèse.

Sara Champagne Sara Champagne
La Presse

Selon le récit de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De-Blainville, l’homme de 50 ans aux facultés affaiblies a d’abord volé une rétrocaveuse sur un chantier de construction du secteur. Il s’est ensuite engagé au volant de l’engin sur la rue Saint-Joseph, une artère centrale de Sainte-Thérèse, en accrochant tout sur son passage. La rue était partiellement fermée à la circulation pour des travaux.

Dans sa conduite erratique du mastodonte, l’individu a lourdement endommagé un bâtiment résidentiel et arraché une clôture. Il a aussi percuté une voiture garée dans un stationnement, a rapporté le porte-parole de la Régie de police, Martin Charron.

Aucun citoyen n’a été blessé. Cependant, sur son passage destructeur, des fils électriques ont été touchés, privant de courant une partie des résidants du quartier. Un début d’incendie dans le réseau électrique a rapidement été maitrisé par les pompiers municipaux. Dans la foulée, deux policiers ont légèrement été blessés par des débris.

L’homme devrait comparaitre aujourd’hui au palais de justice de Saint-Jérôme sous divers chefs d’accusation, dont vol, conduite avec les facultés affaiblies et méfaits publics. Une enquête est toujours en cours pour éclaircir les circonstances du vol et des agissements destructeurs de l’individu.