Source ID:; App Source:

Cas de surdoses: le SPVM arrête trois individus

Trois personnes, deux hommes et une femme, ont... (Photo Patrick Sanfacon, La Presse)

Agrandir

Trois personnes, deux hommes et une femme, ont été arrêtés.

Photo Patrick Sanfacon, La Presse

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a arrêté vendredi, trois individus qui pourraient être impliqués dans les cas récents de six surdoses, dont une mortelle, à Montréal.

Vers 11h40, les enquêteurs à la section Crime de violence (CDV) de la division sud et le Groupe tactique d'intervention ont procédé à une frappe policière dans un immeuble de la rue Montcalm, près de la rue Sainte-Catherine. 

Trois personnes, deux hommes et une femme, ont été arrêtés. La femme, âgée dans la cinquantaine, pourrait être accusée de trafic de stupéfiants. Les deux hommes étaient toujours rencontrés par les autorités vendredi en fin de journée, a expliqué le commandant Dominique Côté du SPVM. Sur place, les policiers ont aussi saisi 250 comprimés de drogue. 

Enquête

Les autorités enquêtaient depuis le 19 octobre, sur le signalement dans le même secteur, de six cas de surdoses, dont une mortelle. Les victimes étaient surtout des gens de la rue et avaient tous en commun d'avoir consommé une pilule de couleur bleu-turquoise sur laquelle était inscrit le nombre 80, poursuit le commandant Côté.

Selon les autorités, ces comprimés artisanaux auraient pu contenir du fentanyl. Les comprimés saisis vendredi pourraient d'ailleurs correspondent aux pilules qu'avaient consommées les victimes de surdose, toujours selon M. Côté. C'est l'enquête qui a mené les policiers à l'immeuble de la rue Montcalm.

- Avec la collaboration de Patrick Sanfaçon, La Presse




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer