Source ID:; App Source:

Un autre ancien VP de SNC-Lavalin arrêté

Stéphane Roy, ancien vice-président aux finances de la... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Stéphane Roy, ancien vice-président aux finances de la division Construction au sein de la firme de génie-conseil, fait face à 11 chefs d'accusation pour sa participation présumée au versement de 22,5 millions en pots-de-vin.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a arrêté un autre ancien vice-président de SNC-Lavalin ce matin dans le cadre de son enquête sur le scandale de corruption du Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Stéphane Roy, ancien vice-président aux finances de la division Construction au sein de la firme de génie-conseil, fait face à 11 chefs d'accusation pour sa participation présumée au versement de 22,5 millions en pots-de-vin qui visaient à obtenir le trucage de l'appel d'offres pour le chantier du méga-hôpital anglophone.

L'ancien PDG de SNC-Lavalin Pierre Duhaime et l'ancien vice-président Raidh Ben Aissa étaient déjà accusés dans cette affaire, tout comme l'ancien patron du CUSM Arthur Porter et son ancien bras droit Yanai Elbaz.

Stéphane Roy s'est livré de lui-même à la police ce matin, selon l'UPAC.

Ce ne sont pas les premiers démêlés de M. Roy avec la police. Il avait déjà été épinglé par la GRC pour fraude et contravention au Règlement sur l'application des Résolutions des Nations unies sur la Libye, à la suite d'une enquête sur les liens de la firme de génie-conseil avec le régime de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer