L'homme qui a été tué lors d'un incident avec un policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) était le mari d'une conseillère municipale, a confirmé le maire adjoint de la ville d'Okotoks, Ralph Wilson, dimanche.

LA PRESSE CANADIENNE

M. Wilson a confirmé que la victime, Corey Lewis, était l'époux de Naydene Lewis, conseillère de la petite localité située au sud de Calgary.

Selon le sergent Patrick Webb, de la GRC, les policiers se sont présentés au domicile de M. Lewis après avoir reçu une plainte à l'effet qu'un père aurait agressé son beau-fils.

Ils ont été accueillis par un homme armé d'un fusil de chasse.

Voyant que l'homme refusait de déposer son arme et qu'il menaçait directement certaines personnes à l'aide de celle-ci, les agents ont contacté l'équipe d'intervention d'urgence, a expliqué le sergent Webb.

Les policiers ont tenté d'établir un contact avec l'homme, qui s'était barricadé à l'intérieur de sa maison, mais sans succès.

Puis, vers 2h du matin, le suspect est soudainement sorti de sa résidence en courant. Comme il avait en sa possession un objet qui ressemblait à un fusil, un policier l'a abattu.

L'homme a été soigné sur place, mais son décès a été constaté dans un hôpital de Calgary.

Puisque la fusillade implique les forces policières, ce sera une équipe indépendante, l'Équipe d'enquête sur les incidents sérieux d'Alberta, qui en étudiera les circonstances.