Source ID:; App Source:

Pas de permission pour la marijuana «religieuse»

La Presse Canadienne
Ottawa

La Cour suprême du Canada n'accueillera pas la requête en appel de deux adeptes de la marijuana qui veulent continuer de consommer cette drogue légère pendant leur libération sous caution sous des prétextes religieux, après en avoir appelé d'un verdict de culpabilité.

Michael Baldasaro et Walter Tucker, qui disent être des révérends frères de l'Église de l'Univers et voient la marijuana comme un sacrement, ont été remis en liberté pour une période d'un an.  Ils ont été reconnus coupables de trafic de marijuana et condamnés à deux ans et un an de prison, respectivement.

Les tribunaux d'instance inférieure ont rejeté leurs arguments selon lesquels leurs conditions de remise en liberté, qui leur interdit de consommer de la marijuana, transgressent leurs principes religieux.

Comme c'est généralement le cas lors de demandes d'autorisation d'appel, la Cour suprême n'a donné aucune raison motivant sa décision.

Les deux hommes se battent en cour depuis plusieurs années pour conserver le droit de consommer de la marijuana, qu'ils surnomment l'Arbre de la vie.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer