La guerre, ça n’a rien de drôle. Mais le rire peut parfois s’avérer la meilleure thérapie contre la peur. C’est le parti qu’a pris un jeune père syrien pour rassurer sa fille de 3 ans : le duo éclate de rire chaque fois que le sifflement d’une bombe se fait entendre.

La Presse

À voir en vidéo.