(Miami) Un homme a été arrêté en Floride après avoir menacé d’ouvrir le feu dans un supermarché où, selon lui, pas assez de clients portaient un masque pour se protéger du coronavirus, a rapporté la police vendredi.

Agence France-Presse

Robert Kovner, 62 ans, a écrit sur sa page Facebook qu’il allait ouvrir le feu dans un supermarché en raison du nombre, trop faible à ses yeux, de personnes portant des masques, a déclaré le bureau du shérif du comté de Highlands, dans le centre de la Floride.

Selon la presse locale, il aurait menacé de vider « tous ses chargeurs » avant d’ajouter : « Croyez-moi, le virus n’est pas la seule chose qui peut provoquer votre fin ! »

« Nous savons que nous vivons des moments difficiles, mais il n’y a aucune excuse pour faire de telles menaces », a écrit la police. « Ce n’est pas une blague. Ce n’est pas une mauvaise journée. C’est un crime. Et nous vous prendrons TOUJOURS au sérieux et vous irez en prison », a-t-elle mis en garde.  

La Floride est l’un des États américains ayant les lois les plus laxistes concernant l’achat et le port d’armes. En 2018, elle a été endeuillée par la fusillade de Parkland, l’une des pires tueries en milieu scolaire de l’histoire du pays.

Conformément aux directives du gouvernement fédéral, la Floride recommande à ses résidents de porter des masques pour aider à ralentir la propagation de la COVID-19, mais son utilisation n’est pas obligatoire, sauf dans des villes comme Miami et Miami Beach, dont les maires ont ordonné son utilisation dans les espaces fermés.