Une Australienne de 46 ans a été condamnée à 25 mois de prison, sans possibilité de libération conditionnelle pendant un an. Son offense? Avoir menti sur son curriculum vitae, pour décrocher un emploi dont la rémunération s'élevait à 245 000$ par année.

la presse

À voir en vidéo.