(Victoria) Un homme s’est vu remettre une amende de 2000 $ pour avoir nourri un ours avec un Timbit et des hot-dogs en Colombie-Britannique.

La Presse canadienne

Le service des agents de conservation de la province a indiqué que le 22 août un juge de la Cour provinciale a ordonné à l’homme de se tenir à une distance d’au moins 50 mètres des ours pendant un mois.

L’organisation a précisé dans un tweet que l’homme, dont le nom n’a pas été dévoilé, a plaidé coupable à une accusation d’avoir nourri illégalement des ours.

L’homme a publié une photo sur les réseaux sociaux le montrant en train de nourrir l’animal avec la friandise des restaurants Tim Hortons depuis un véhicule sur le bord de la route de l’Alaska.

Shawn Brinsky, qui est inspecteur par intérim du service des agents de conservation pour la région de Peace, a déclaré que les accusations avaient été suspendues par la Couronne contre une femme ayant fait face aux mêmes allégations.

Il a ajouté que les policiers n’avaient jamais retrouvé le jeune grizzli, mais qu’ils ont vu de nombreux cas où des ours agressifs s’attendent à être nourris à nouveau, y compris une touriste qui s’est vue infliger une profonde morsure à la main alors qu’elle prenait une photo depuis son véhicule.

L’inspecteur a ajouté que lorsque les ours sont habitués à recevoir de la nourriture de la part de personnes empruntant une autoroute, tant les ours que ceux qui les nourrissent courent un danger.

« Ça peut sembler mignon, mais c’est non seulement illégal, mais c’est dangereux pour le public et extrêmement dangereux pour la faune », a-t-il insisté.