Deux hommes ont semé la panique, sans le vouloir, mercredi matin à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, près de Paris, en manipulant une arme factice, qui était un cadeau de Noël destiné au fils de l'un des deux.

Mis à jour le 26 déc. 2018
AGENCE FRANCE-PRESSE

Interpellés dans la matinée, les deux hommes ont finalement été relâchés, et l'affaire a été classée sans suite, a-t-on appris mercredi soir auprès du parquet de Bobigny, dans la banlieue parisienne.

Vers 2 h 30, un passager a donné l'alerte après avoir vu deux adultes parlant russe qui manipulaient une arme dans le terminal 2, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Les deux hommes, l'un français et l'autre russe, sont amis. Le premier avait atterri à Roissy mercredi matin et avait donné rendez-vous au second à l'aéroport pour récupérer le cadeau de Noël de son fils, selon cette source.  

Ce cadeau était une réplique d'un Famas, un fusil d'assaut utilisé notamment par l'armée française. Le jouet étant trop grand pour rentrer dans une valise de cabine, l'un des hommes a décidé de le démonter au milieu du terminal, provoquant la panique des passagers.

Les deux hommes, inconnus des services de police, ont été relâchés, et le jouet leur a été rendu.

L'incident a provoqué l'évacuation des passagers du terminal 2 pendant 45 minutes, le temps pour la police aux frontières d'intervenir.