En pleine guerre, la police syrienne recrute des musiciens

Une fanfare de la police au Guatemala.... (Photo Jorge Dan Lopez, archives Reuters)

Agrandir

Une fanfare de la police au Guatemala.

Photo Jorge Dan Lopez, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Syrie
Syrie

Les manifestations pour un changement de régime en Syrie donnent lieu à de violentes répressions. Lisez notre dossier sur le sujet. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Damas, Syrie

Le ministère syrien de l'Intérieur a fait savoir mardi qu'il recherchait des musiciens pour faire partie de la fanfare de la police, alors que la guerre fait rage dans le pays.

Selon l'agence officielle SANA, le ministère a publié une annonce invitant «les citoyens sachant jouer d'un instrument de musique et possédant au minimum le brevet, à venir se présenter pour des auditions afin de faire partie de la compagnie du protocole».

«Ils obtiendront le grade de sous-officiers ou de simples policiers», ajoute le texte.

Pour cela ils doivent se rendre à l'académie de police à Qaboun, dans le nord-est de Damas, un quartier plus habitué au son du canon qu'au son du violon en raison de la guerre entre les forces du régime et les rebelles.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer