Le régulateur britannique de la publicité a interdit comme «irrévérencieuse» une caricature montrant Jésus le pouce levé et le clin d'oeil appuyé, utilisée par un opérateur téléphonique pour vanter ses «rabais miraculeux» à l'occasion des dernières fêtes pascales.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette publicité de l'opérateur 4 U, dévoilée lors d'une campagne nationale dans les journaux britanniques le 21 avril, ne pourra être réutilisée.

«Même si la publicité se voulait légère et humoristique, nous avons considéré que la représentation de Jésus le pouce levé et faisant un clin d'oeil, assortie du slogan ¨rabais miraculeux¨ en période de Pâques (...) donnait l'impression de tourner en dérision l'une des croyances chrétiennes fondamentales», a expliqué l'Advertising Standards Authority (ASA).

«Nous avons conclu que la publicité était irrévérencieuse vis-à-vis de la foi catholique et de nature à sérieusement offenser les chrétiens tout particulièrement», a expliqué l'ASA après avoir reçu 98 plaintes.

L'opérateur 4 U a fait valoir qu'il n'avait nullement eu l'intention de manquer de respect aux catholiques, mais voulait au contraire projeter «une image légère, positive et contemporaine» de la religion.

Il a présenté des excuses aux plaignants.