Deux pilotes et une hôtesse de l'air de la compagnie aérienne mexicaine Aeromexico testés positifs à l'alcool après l'atterrissage d'un vol intérieur à Mexico se sont vus retirer leurs licences de vol, a annoncé l'entreprise.

Mis à jour le 18 mars 2011
AGENCE FRANCE-PRESSE

La semaine dernière déjà, les passagers d'un vol d'Aeromexico entre le Costa Rica et le Mexique avaient dû attendre 24 heures avant d'embarquer, car l'équipage avait refusé de laisser monter à bord deux pilotes en état d'ivresse.

Selon un communiqué de la compagnie aérienne publié jeudi dans la nuit de soir, les deux pilotes et l'hôtesse de l'air ont subi des examens médicaux prouvant qu'ils se trouvaient «sous l'influence de l'alcool».

Leurs licences de vol ont été suspendues, ajoute le communiqué.

Dans un premier temps, le quotidien Reforma avait raconté que les pilotes sanctionnés avaient pris la fuite quand des agents de sécurité avaient repéré leur haleine d'alcool.

«Les pilotes et une hôtesse de l'air sont arrivés au terminal 2 (de l'aéroport) de la ville de Mexico en provenance de l'État (mexicain) de Jalisco (ouest) et là, les éléments de la sécurité ont détecté qu'ils avaient une haleine d'alcool», selon le journal.

Quand on leur a demandé des explications, les deux pilotes «se sont mis à courir et ont laissé leurs valises à l'endroit même où ils devaient être auscultés. Ils ont réussi à s'enfuir», ajoute le journal.

Aeromexico fait partie de l'alliance Skyteam avec AirFrance-KLM, Alitalia, Aeroflot, Delta, Korean Air et Vietnam Airlines.