L'employé d'un refuge pour animaux dans l'Arizona a été suspendu pour avoir euthanasié par erreur un chien, héros de la guerre en Afghanistan, provoquant l'émotion parmi les défenseurs des animaux aux Etats-Unis.

Publié le 17 nov. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Je ne peux pas croire qu'il soit arrivé cela à un si bon chien», s'est lamenté le propriétaire, le sergent Terry Young, qui avait ramené l'animal d'Afghanistan où il avait sauvé des vies.

Le chien, prénommé Target, qui était déjà une célébrité après être passé récemment sur le plateau de l'émission populaire d'Oprah Winfrey, s'était échappé vendredi du jardin du soldat. Récupéré par le refuge local du Comté de Pinal, l'animal, une femelle, a été euthanasié lundi.

«L'employé a pris le chien et l'a endormi. Il n'était pas prévu qu'il soit mis à mort. L'employé n'a pas suivi les procédures normales», a regretté, dans un communiqué, la direction du chenil qui a renvoyé son employé jusqu'à nouvel ordre et ordonné une enquête.

«Cela m'a crevé le coeur. Je devais personnellement annoncer la nouvelle au propriétaire bouleversé», a déclaré la directrice de l'établissement Ruth Stalter.

Sur la base de la 48e brigade d'infanterie américaine en Afghanistan, Target, et deux autres quadrupèdes également adoptés par le Sergent Young, étaient devenus les mascottes des soldats, après leur avoir sauvé la vie en février 2010.

Selon le site The Oprah Winfrey Show, les chiens avaient empêché un kamikaze de s'introduire dans un baraquement où se trouvaient 50 soldats, le forçant à se faire exploser à l'extérieur du bâtiment.