Le successeur de Paul, le poulpe mort fin octobre qui prédisait avec précision les résultats du Mondial de football cet été en Afrique du Sud, a fait sa première sortie médiatique mercredi en Allemagne, après avoir quitté la France.

Publié le 3 nov. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Pour l'instant, personne ne sait si le nouveau Paul aura le même don divinatoire que son prédécesseur», a admis Tanja Munzig, porte-parole de l'aquarium d'Oberhausen (ouest).

Originaire de la région de Montpellier (sud) où il a été pêché en mer, l'invertébré, également prénommé Paul, mesure 30 centimètres de long et pèse 300 grammes.

Agé de quatre à cinq mois, il s'est montré «plutôt éveillé» et «peu intimidé» par les caméras des journalistes venus assister mercredi à son installation dans l'aquarium de l'ex-star planétaire du football, morte le 26 octobre, a estimé un employé de l'établissement.

D'ici à six mois, il devrait mesurer 80 cm et peser près d'un kilo.

Paul Senior avait annoncé à l'avance tous les résultats de l'équipe d'Allemagne au Mondial en Afrique du Sud, ainsi que la victoire en finale de l'Espagne. Environ 600 chaînes de télévision avaient suivi ses prédictions concernant cette finale.

Il faisait son pronostic en choisissant de la nourriture placée dans une boîte en plexiglas aux couleurs des équipes.

Signe de son influence, un nombre significatif de parieurs britanniques qui avaient misé sur une victoire des Pays-Bas face à l'Espagne à cette finale avaient changé leur fusil d'épaule après son ultime augure.

Né en 2008 à Weymouth (Angleterre) avant d'être transféré en Allemagne, Paul s'était vu remettre une statue en bronze à son effigie par une délégation espagnole ainsi que le titre de «citoyen d'honneur» de Carballiño (nord-est de l'Espagne) pour ses qualités de devin.