Source ID:; App Source:

Il risque la prison pour avoir voulu quitter l'avion sur le tarmac

Deux avions sur le tarmac à l'aéroport de... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Deux avions sur le tarmac à l'aéroport de Nice, en France.

Photo: archives AFP

Associated Press
New York

Un voyageur écossais qui ne supportait pas le retard de son avion immobilisé à l'aéroport John F. Kennedy de New York risque un an de prison pour avoir tenté de sortir de l'appareil en ouvrant l'une de ses portes, selon la justice américaine.

L'incident s'est produit à bord d'un appareil de Delta Airlines qui venait de Rome et devait redécoller pour Las Vegas.

Robert MacDonald, 60 ans, originaire de Glasgow, a été mis en examen le lendemain pour comportement dangereux. Il avait ouvert une issue de secours alors que son avion était bloqué au sol depuis presque trois heures en raison du mauvais temps.

Les membres de l'équipage sont cependant intervenus à temps pour l'empêcher d'ouvrir complètement la porte, évitant ainsi le déploiement du toboggan d'évacuation, selon les procureurs.

Après l'intervention de l'équipage, l'avion est retourné à son point de stationnement et le vol a été annulé. Les 146 passagers ont été rembarqués sur le vol suivant selon une porte-parole de Delta Airlines. Présenté au tribunal lundi dernier, Robert MacDonald a été libéré et recomparaîtra le 18 mai.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer