Source ID:; App Source:

Coco, le coq qui chantait la nuit, sauve sa tête au tribunal

Agence France-Presse

Coco, un coq qui chantait la nuit dans un petit village en France, a sauvé mardi sa tête devant un tribunal de police où son propriétaire était poursuivi par une voisine exaspérée.

Le propriétaire de Coco, accusé de tapage nocturne, a été finalement acquitté par le tribunal de Mantes-la-Jolie, près de Paris, qui a estimé que l'infraction n'était pas assez étayée.Philippe Rosentritt, un agriculteur installé à Drocourt, un village de 385 âmes, avait jusqu'à mardi pour tuer son coq, âgé de six mois, sous peine d'une amende de 100 euros après une première audience.

Mais il a refusé de le faire. Au lieu d'occire le volatile, il a expliqué à l'audience avoir installé des volets assombrissants autour de son poulailler pour tenter de lui clouer le bec, la nuit.

«L'éclairage public perturbe les coqs qui se mettent à chanter, même la nuit», a en effet expliqué M. Rosentritt.

Le propriétaire de Coco, qui possède aussi douze poules, a souligné qu'aucun voisin autre que la plaignante n'avait jamais déposé plainte contre son coq. Il avait d'ailleurs reçu le soutien d'habitants du village.

«Je vais pouvoir laisser mon coq chanter, c'est une victoire pour l'agriculture qui n'est pas toujours aimée», a-t-il conclu.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer