Les gardes-frontières polonais ont annoncé mercredi avoir saisi dans un autocar circulant entre Varsovie et la ville de Lviv en Ukraine occidentale des passagers clandestins hors du commun: kangourous, poneys et oiseaux sauvages.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Il s'agissait d'un bus régulier dans lequel voyageait une trentaine de passagers. Tout semblait en ordre, jusqu'à l'ouverture des soutes à bagages», a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police des frontière, Andrzej Wojcik. «Quelle n'a pas été la surprise des gardes-frontières quand ils y ont découvert deux petits kangourous, cinq poneys et onze oiseaux sauvages ressemblant à des faisans, enfermés dans des cages».

«Il s'agit de kangourous et de poneys miniatures, mesurant entre 50 et 60 centimètres de haut», a-t-il ajouté.

Selon le chauffeur ukrainien du bus, les animaux lui ont été remis par un inconnu à Varsovie et il devait les transmettre à une personne à Lviv.

«Il a déclaré ne pas être au courant de la législation», a encore ajouté M. Wojcik.

Les animaux ont été examinés par des vétérinaires et nourris par les gardes-frontières.

«Ils sont en bonne santé et seront remis en de bonnes mains», a assuré M. Wojcik.