La manifestation en opposition au couvre-feu tenue samedi soir aura coûté cher aux participants : plus d’une cinquantaine de constats d’infraction ont été remis aux quelques participants.

Publié le 2 janvier
Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

Au total, 57 contraventions en lien avec le non-respect du couvre-feu ont été distribuées. De plus, un homme a été arrêté pour voie de fait sur un policier.

« On ne rapporte aucun citoyen ou agent blessé », précise l’agente Véronique Comtois, des relations médias du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La manifestation a débuté samedi vers 21 h 30. Une cinquantaine d’opposants au couvre-feu se tenaient alors devant les bureaux montréalais du premier ministre François Legault. Ils ont ensuite marché de la rue Sherbrooke vers l’ouest avant de descendre vers le Vieux-Port par la rue Crescent.

En avril dernier, une manifestation anti-couvre-feu avait dégénéré dans le Vieux-Port de Montréal. Des poubelles avaient été incendiées et des façades de commerces fracassées.

Avec Lila Dussault, La Presse