L’ancienne commissaire et présidente de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), Dominique Ollivier, se présente comme candidate pour Projet Montréal dans le district du Vieux-Rosemont, a annoncé le parti municipal dimanche matin.

Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

La mairesse sortante de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé que Mme Ollivier serait la présidente du comité exécutif de la Ville, si Projet Montréal est porté au pouvoir.

Dominique Ollivier a œuvré pendant 12 ans à l’OCPM. Elle s’engage particulièrement envers des enjeux qui concernent les relations interculturelles, l’implication citoyenne et les transformations sociales.

« Après avoir écouté les avis de plus de 300 000 Montréalais-es depuis 12 ans, j’ai senti qu’il était temps pour moi d’agir et de m’impliquer en politique municipale. Je me retrouve parfaitement dans les valeurs démocratiques, environnementales, de justice sociale, d’égalité et de promotion de la diversité culturelle qui sont véhiculées par Projet Montréal et par la mairesse de Montréal, Valérie Plante », a déclaré Mme Ollivier, par voie de communiqué.

La chef de Projet Montréal a fait valoir son enthousiasme concernant cette candidature. « En tant que gestionnaire chevronnée, reconnue pour mobiliser les gens et pour être à l’écoute des citoyennes et des citoyens de Montréal, Dominique Ollivier possède toutes les qualités pour devenir la présidente du comité exécutif de notre prochaine administration », a évoqué Valérie Plante dans un communiqué.