Les parcs de Montréal seront propres et leurs toilettes disponibles cet été, a promis mardi la mairesse de Montréal, alors que la belle saison s’installe dans la métropole.

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

Les poubelles qui débordent et les ruelles avoisinantes utilisées comme cabinets d’aisance par des individus peu scrupuleux ont fait les manchettes la fin de semaine dernière.

« Les parcs seront propres et les toilettes seront ouvertes, en suivant les règles de santé publique, évidemment », a dit la mairesse Plante mardi avant-midi, au conseil municipal. « L’été passé, ça s’est passé somme toute très bien. »

Valérie Plante a indiqué qu’elle aimerait pouvoir ouvrir toutes les installations sanitaires permanentes des parcs, mais des règles sanitaires posent problème, a-t-elle dit. « Si c’était juste de nous, ce serait ouvert, mais il y a des protocoles très exigeants, difficiles à remplir. » Dans certains cas, des toilettes chimiques sont installées.

La mairesse répondait à une question de Karine Boivin-Roy, leader de l’opposition au conseil municipal.