Faire de Montréal une «Baie-James» moderne, dit Projet Montréal

Richard Bergeron... (Photo Hugo-Sebastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Richard Bergeron

Photo Hugo-Sebastien Aubert, La Presse

Projet Montréal invite les partis à s'engager en faveur de la métropole pour en faire une «Baie-James» moderne. Le chef de l'opposition montréalaise, Richard Bergeron, a présenté sept demandes principalement axées sur les transports.

«Quand on a fait le projet de la Baie-James, ce n'était pas pour gagner la circonscription du Nord-du-Québec ou d'Abitibi-Ouest : c'était un projet d'ambition québécoise. Montréal, c'est 50% du PIB et des emplois de la province. On ne peut pas prétendre être premier ministre de la province et ne pas avoir de plan», a lancé Guillaume Lavoie, de Projet Montréal.

Si la majorité des demandes de l'opposition touchent le développement des transports, c'est que ces projets influencent directement le développement des villes , résume Richard Bergeron.

Projet Montréal ne s'étonne pas d'avoir déjà entendu la Coalition Avenir Québec se prononcer en campagne contre l'une de ces demandes, soit le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie. «La CAQ, c'est un parti du 450», a lancé Richard Bergeron, estimant que la formation n'a pas l'ambition de faire élire de candidat sur l'île.

Liste des 7 demandes de Projet Montréal

  1. Maintien du tarif préférentiel d'Hydro-Québec pour la STM
  2. Fonds dédié au transport
  3. Protection des écoles de quartier montréalaises
  4. Recouvrement de l'autoroute Ville-Marie
  5. Faire de la rue Notre-Dame un boulevard urbain
  6. Reconstruction de l'échangeur Dorval
  7. Institut de transport électrique à Montréal




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer