Source ID:; App Source:

Le permis de la synagogue est gelé

L'agrandissement de la synagogue du 5363, rue Hutchison, ne pourra se faire cet hiver: un juge de la Cour supérieure a mis en délibéré la requête de citoyens de l'arrondissement d'Outremont qui veulent pouvoir s'opposer à cet agrandissement.

La Congrégation Gate David veut agrandir sa synagogue située à la limite des arrondissements d'Outremont et du Plateau-Mont-Royal. Le comité consultatif d'urbanisme du Plateau-Mont-Royal est d'accord avec cette requête. Il a étudié tous les plans. L'arrondissement est prêt à émettre un permis. Mais des citoyens s'opposent à cet agrandissement à cause de la nuisance qu'une plus forte affluence pourrait entraîner dans le quartier.

Les citoyens du Plateau ont pu signer un registre en septembre pour essayer d'obtenir la tenue d'un référendum sur le sujet. Mais pour 133 signatures nécessaires, 81 personnes seulement ont apposé leur signature. Du coup, leurs collègues d'Outremont habitant du côté ouest de la rue Hutchison et qui estiment avoir leur mot à dire, ont contesté la procédure et mis en demeure l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal de tenir compte de leur voix. En vain. Finalement, un citoyen a décidé de recourir à la justice.

Benoît Dupuis a mandaté Me Ricardo Hrtschan pour qu'il présente ce qu'on appelle une ordonnance de sauvegarde afin d'empêcher le Plateau-Mont-Royal de remettre un permis tant qu'un juge n'aura pas tranché la question du droit des citoyens outremontais de se prononcer sur ce projet.

Le 28 novembre, le juge Jean-François Buffoni, de la Cour supérieure, a ordonné à la Ville de Montréal de ne pas émettre de permis d'ici le 4 mars, date à laquelle le juge rendra son jugement dans ce dossier.

Me Hrtschan a plaidé que la résolution que l'arrondissement a adoptée dans ce dossier est illégale, «puisqu'il n'y a pas eu de consultation des citoyens tel que prévu dans la loi». «On demande que la Ville et les arrondissements procèdent à des consultations des zones contiguës, dit-il. Comme avant les fusions municipales. La loi sur l'aménagement et l'urbanisme dit que les populations contiguës doivent être consultées. Pour nous, c'est très clair.»

Selon la mairesse du Plateau-Mont-Royal, Helen Fotopulos, la loi a été respectée. «Ce n'est pas le Plateau qui décide, dit-elle. On a appliqué la loi.»

Réponse du juge le 4 mars 2009.

eric.clement@lapresse.ca




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer