Recherche Voyage

Tourisme: vers un été record sur la Côte d'Azur

Une foule s'était massée sur la Promenade des... (PHOTO ERIC GAILLARD, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Une foule s'était massée sur la Promenade des Anglais alors que la température frôlait les 34 degrés, le 29 juillet.

PHOTO ERIC GAILLARD, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
NICE

La fréquentation touristique de la Côte d'Azur devrait cette année, sur les mois d'avril à octobre, faire un bond de 3 % par rapport à la même période de l'an passé, a indiqué lundi Éric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes.

Durant cette période, la Côte d'Azur accueille traditionnellement environ 7 millions de visiteurs, dont une moitié d'étrangers.

«Tous les indicateurs sont orientés positivement», a indiqué l'élu LR, au cours d'un point presse consacré au bilan de la saison estivale, s'appuyant sur des chiffres fournis par l'Observatoire du tourisme, une structure qui dépend du Comité régional du tourisme de la Côte d'Azur.

La fréquentation de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur a ainsi atteint des niveaux records en juillet, avec un trafic de 1 425 000 passagers, en augmentation de 5,1 % par rapport au même mois en 2014.

«Il n'y a jamais eu autant de passagers à l'aéroport de Nice que cet été», a indiqué M. Ciotti.

La fréquentation des hôtels est en hausse de 6 % en juillet.

«Là aussi, il s'agit d'un des meilleurs mois de juillet de notre histoire récente, quasiment équivalent à un mois d'août», s'est réjoui le président du département. Selon lui, l'hôtellerie de luxe tire particulièrement bien son épingle du jeu avec un taux d'occupation de 83 % pour les hôtels 4 et 5 étoiles en juillet et de 90 % en août.

Concernant l'origine des visiteurs, le bilan de l'Observatoire du tourisme fait apparaître un recul du nombre de touristes russes de l'ordre de 20 % et une progression des Chinois de 50 %.

«La forte baisse des Russes s'explique par l'attrait de la Crimée, qui leur offre une nouvelle destination, et la chute du rouble», analyse Patrick Vece, responsable de l'Observatoire du tourisme.

Quant aux Chinois, et même si leur présence reste marginale avec 125 000 séjours cette année sur un total de 5,5 millions, ils devraient, selon le spécialiste, faire leur entrée d'ici quatre à cinq ans dans le top 10 des nationalités accueillies sur la Riviera.

«Il s'agit d'un phénomène durable qui va s'amplifier», estime-t-il. Avec plus de 900 000 séjours annuels, les Italiens restent aujourd'hui en tête des touristes étrangers fréquentant la Côte d'Azur, devant les Britanniques et les Allemands.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer