• Accueil > 
  • SUITE 
  • > Claude Cormier : architecte du paysage 

Dehors, les oeuvres

Claude Cormier : architecte du paysage

18 nuances de gai... (Photo : Jean-Michel Seminaro)

Agrandir

18 nuances de gai

Photo : Jean-Michel Seminaro

Maintes fois primé et figurant sans doute parmi les plus influents paysagistes canadiens, le créateur Claude Cormier tisse des liens entre le design urbain, l'architecture et l'art public. Ses réalisations débordent du cadre traditionnel de l'architecture de paysage et sont tout sauf conventionnelles.

Ses oeuvres se distinguent par l'utilisation courageuse de la couleur, des motifs et de la texture. Celui qui a étudié à Harvard, Toronto et Guelph prend plaisir à entremêler la réalité et la surréalité. Résultat? Des créations qui marquent l'imaginaire collectif des villes dans lesquelles elles se trouvent. Chevalier de l'Ordre national du Québec, Claude Cormier commente avec nous les oeuvres qu'il a créées avec son équipe et qui embellissent la balade du promeneur.

18 nuances de gai

Tous les étés depuis 2011, un ruban aérien composé de boules de résine roses recouvrait le ciel de la rue Sainte-Catherine sur un kilomètre de long, à la hauteur du quartier gai de Montréal. L'an dernier, la firme Claude Cormier et Associés, créatrice des Boules roses, devait réfléchir à un concept plus inclusif, devant une communauté gaie élargie et devenue LGBTQ+. « Nous avons donc créé trois nuances pour chacune des six couleurs du drapeau gai. Les 180 000 boules, fabriquées en Beauce, sont assemblées par les travailleurs de la SDC du Village. Un cauchemar de logistique, mais oui, une joyeuse réussite. »

Maintes fois primé et figurant sans doute parmi... (Photo : Raphaël Thibodeau) - image 2.0

Agrandir

Photo : Raphaël Thibodeau

La plage de l'Horloge

Des parasols bleus par dizaines encadrés de saules pleureurs, un sable à faire rêver, des bateaux ancrés et la ville à ses pieds. Depuis 2012, ce paradis poétique existe en bordure du fleuve Saint-Laurent. On a même pensé à une promenade en bois à la « South Beach », ce qui permet un moment de détente sans pareil dans un décor aux accents parfois surréalistes. Cette plage montréalaise est en fait « la petite soeur » de Sugar Beach, sur les rives du lac Ontario.

Maintes fois primé et figurant sans doute... (Photo : Jean-François Vézina) - image 3.0

Agrandir

Photo : Jean-François Vézina

La forêt du Palais des congrès

Cette forêt rose, qui a maintenant 20 ans, a été pensée suite à la crise du verglas, en 1998. Claude Cormier avait eu l'idée d'utiliser les troncs des arbres endommagés pour commémorer la catastrophe naturelle. Mais les besoins en entretien ont eu raison de cette idée. « Je suis alors passé en mode "artificiel". Ces arbres de béton, dont la couleur est issue de la palette de rouges à lèvres MAC et des lèvres du logo de Tourisme Montréal, ont donné lieu à la Lipstick Forest ». Peu après, le guide Ulysse Montréal, s'adressant aux touristes de la planète,                                                               faisait de cette installation sa page couverture.

Maintes fois primé et figurant sans doute parmi... (Photo : Raphaël Thibodeau) - image 4.0

Agrandir

Photo : Raphaël Thibodeau

Le square Dorchester

Ce magnifique projet de mise en valeur et de réaménagement du patrimoine en est à sa dernière phase. Claude Cormier tenait à une fontaine de fonte, dans le style de celles des parcs montréalais du 19e siècle. Mais avec les rampes d'accès au stationnement souterrain, les ponts piétons et les espaces de sécurité obligatoires pour les bus qui déposent des touristes par centaines, la fontaine n'entrait plus dans les plans. L'artiste, qui tenait à faire un clin d'oeil à l'Histoire, a alors eu l'idée d'une demi-fontaine. « On a simplement respecté deux réalités : la fonctionnalité et le design, dans un contexte de rappel                                                                           historique. » À voir dès le printemps prochain.

Maintes fois primé et figurant sans doute... (Photo : Industryous Photography) - image 5.0

Agrandir

Photo : Industryous Photography

Le parc Berczy à Toronto

Sur un plan, une façade à caractère historique - le Toronto de l'ère victorienne de la fin du 19e siècle. Derrière, des gratte-ciels plutôt futuristes. Des gens d'affaires, des enfants, des touristes et quelque 2 000 chiens viennent chaque jour au parc Berczy. Nous sommes aux confins des quartiers Old Town, Financial District et St-Lawrence. « Chaque groupe voulait son parc, raconte Claude Cormier. Les banquiers, les familles, les propriétaires de chiens... Nous avons tenu à en faire un lieu ludique, une place de rassemblement pour tous. »

Découvrez tous les projets de Claude Cormier

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Ariane Fairlie : Ode à la féminité

    SUITE

    Ariane Fairlie : Ode à la féminité

    Envie de personnaliser votre décor avec des oeuvres uniques, conçues par des artistes d'ici, sans vous ruiner? Facile. De plus en plus... »

  • Elaillce : Le Québec en dessins

    SUITE

    Elaillce : Le Québec en dessins

    Envie de personnaliser votre décor avec des oeuvres uniques, conçues par des artistes d'ici, sans vous ruiner? Facile. De plus en plus... »

  • Hélène Cenedese : Accents toniques

    SUITE

    Hélène Cenedese : Accents toniques

    Envie de personnaliser votre décor avec des oeuvres uniques, conçues par des artistes d'ici, sans vous ruiner? Facile. De plus en plus... »

  • Michel Rabagliati : <i>Paul</i> sur votre mur

    SUITE

    Michel Rabagliati : Paul sur votre mur

    Envie de personnaliser votre décor avec des oeuvres uniques, conçues par des artistes d'ici, sans vous ruiner? Facile. De plus en plus... »

  • Slep : Sérigraphie musicale

    SUITE

    Slep : Sérigraphie musicale

    Envie de personnaliser votre décor avec des oeuvres uniques, conçues par des artistes d'ici, sans vous ruiner? Facile. De plus en plus... »

  • Alexandra Stréliski : l'introspection d'une jeune pianiste surdouée

    SUITE

    Alexandra Stréliski : l'introspection d'une jeune pianiste surdouée

    Sa musique a résonné lors de la cérémonie des Oscars, en 2014, alors que Matthew McConaughey et Jared Leto, les principaux acteurs de Dallas... »

  • Reprise, quand tu nous tiens

    SUITE

    Reprise, quand tu nous tiens

    En musique, les vrais artistes savent imprégner de leur personnalité unique les chansons qu'ils interprètent. Les meilleures reprises naissent... »

la boite:4293772:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:4297547:box
image title
Fermer