Federer bat de nouveau Cilic, cette fois-ci à Londres

Marin Cilic et Roger Federer se serrent la... (PHOTO AFP)

Agrandir

Marin Cilic et Roger Federer se serrent la main à l'issue du match.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Londres

Dans une reprise de la finale du tournoi de Wimbledon, Roger Federer est de nouveau sorti gagnant.

Le Suisse, deuxième tête de série, a perdu le premier set jeudi, mais il est néanmoins parvenu à vaincre Marin Cilic 6-7 (5), 6-4, 6-1 aux Finales de l'ATP.

«Ça n'a pas été facile, a admis Federer. Ce que je veux dire, c'est que la surface est très rapide. C'est un tournoi en salle. Nous en avons déjà été témoins : Quand tu laisses filer trop d'opportunités, tu finis toujours par payer le prix dans ce genre de tournoi.»

Federer était déjà assuré de participer aux demi-finales - il avait remporté ses deux premiers matchs à l'O2 Arena, tandis que Cilic était éliminé.

«De manière générale, j'ai l'impression d'avoir progressé, a confié Cilic, à propos de sa saison 2017. J'espère que ça continuera la saison prochaine, afin que je puisse viser un peu plus haut. Où est-ce que je veux être? Je ne sais pas. Mais j'espère que je serai en position de bousculer les meilleurs et d'être parmi les prétendants aux titres majeurs».

En fin de journée, l'Américain Jack Sock a complété le portrait des demi-finales en l'emportant 6-4, 1-6 et 6-4 face à l'Allemand Alexander Zverev.

«Un match en montagnes russes, absolument», a dit Sock, le premier Américain à se rendre aux demi-finales du tournoi depuis Andy Roddick, en 2007.

Sock va se mesurer samedi au Bulgare Grigor Dimitrov.

Federer, qui a disposé de Cilic en trois sets en finale à Wimbledon, a obtenu quatre balles de bris au premier set jeudi, mais n'en a converti aucune. Ç'a permis à Cilic de prendre les devants, après qu'il ait déposé un amorti du revers imparable et un coup droit gagnant pour sceller l'issue du bris d'égalité.

Le Suisse a récolté une autre balle de bris tôt en deuxième manche, mais il a de nouveau été incapable d'en profiter. Il y est finalement parvenu à sa sixième tentative, ce qui lui a permis de remporter le deuxième set.

En troisième manche, Federer a réussi un bris pour prendre les commandes 3-0, puis il en a concrétisé un autre pour porter le score à 5-1.

«J'étais trop agressif sur certains points au début du premier set, plutôt que d'être patient, a expliqué Federer. J'ai trouvé une façon de remédier à la situation en fin de deuxième set. Puis j'ai retrouvé mes repères en troisième manche.»

En demi-finales, Federer affrontera le vainqueur du match de vendredi entre l'Autrichien Dominic Thiem et le Belge David Goffin.

Federer, qui a gagné 19 titres du Grand Chelem en carrière - dont son huitième à Wimbledon l'été dernier -, tentera d'étoffer le record, qui lui appartient déjà, pour le nombre de titres aux Finales de l'ATP. Le vétéran de 36 ans a gagné ce tournoi de fin de saison à six reprises, soit deux fois à Houston, deux fois à Shanghai et deux fois à Londres.

Il a atteint le carré d'as des Finales de l'ATP en 14 occasions, et il a complété la phase préliminaire en étant invaincu 10 fois.

Peu importe l'issue de la compétition à Londres, Federer terminera la saison au deuxième rang mondial - derrière Rafael Nadal.

«Je suis très heureux de pouvoir jouer à ce niveau-ci, et d'être encore capable de l'atteindre à ce stade-ci de la saison, a mentionné le Suisse, qui a aussi gagné les Internationaux d'Australie en début d'année. Je n'ai aucun regret, parce que j'ai totalement surpassé mes attentes. J'ai évité les blessures et je suis en santé en ce moment, donc je m'amuse vraiment.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer