Roger Federer et Andy Murray s'imposent facilement

Roger Federer a remporté sa 306e victoire dans un tournoi... (Photo Kirsty Wigglesworth, AP)

Agrandir

Roger Federer a remporté sa 306e victoire dans un tournoi du Grand Chelem, lundi.

Photo Kirsty Wigglesworth, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Wilson
Associated Press
Wimbledon

Qualifié pour les quarts de finale sans avoir cédé un set, tout semble facile pour Roger Federer alors qu'il est en quête d'un huitième titre record à Wimbledon.

Federer a écarté l'Américain Steve Johnson, 29e joueur mondial, 6-2, 6-3, 7-5, égalant le record de l'ère professionnelle de Jimmy Connors en s'assurant un laissez-passer pour son 14e quart de finale à Londres.

Visiblement frais et dispos après deux jours de repos, Federer a brisé Johnson cinq fois et s'est montré en contrôle tout au long du match qui a duré un peu plus de 90 minutes - l'une des 16 rencontres de quatrième ronde à l'horaire de la journée.

«Je ne pense pas que c'était aussi facile que cela a paru», a nuancé Federer, troisième tête de série.

Federer n'avait pas joué depuis vendredi et il a été en mesure de se reposer pendant le week-end pendant que le tournoi a récupéré les retards accumulés en raison de la pluie de la première semaine.

«Je n'aurais jamais imaginé gagner mes quatre premiers matchs en trois sets. Je suis donc très heureux», a ajouté le Suisse, qui fera maintenant face à Marin Cilic (no 9), qui l'avait vaincu en route vers sa conquête des Internationaux des États-Unis en 2014.

«Il m'a servi toute une leçon en demi-finales des Internationaux des États-Unis il y a quelques années. J'espère donc lui remettre la politesse», a dit Federer

Si Federer se rend jusqu'à la finale, il pourrait y affronter Andy Murray (no 2), qui a facilement pris la mesure de Nick Kyrgios (no 15) 7-5, 6-1, 6-4 pour atteindre les quarts de finale pour une neuvième année consécutive.

Murray, le champion de 2013, a pris le contrôle du match quand Kyrgios a cédé le bris pour perdre le premier set. Il a rendez-vous avec le Français Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale.

Son succès a offert à Federer une 306e victoire en Grand Chelem et il se retrouve pour une 48e fois en quarts de finale d'un tournoi majeur, à trois victoires de devenir le premier joueur masculin à gagner huit titres à Wimbledon. Il est sur un pied d'égalité avec Pete Sampras et William Renshaw avec sept.

«Vous pouvez toujours perdre le tournoi lors de la première semaine, mais jamais le gagner, a précisé Federer. J'ai donc fait beaucoup de bonnes choses la première semaine et, à partir de maintenant, vous voulez vraiment - ou vous devez - commencer à jouer votre meilleur tennis.»

Sam Querrey, le tombeur du numéro 1 mondial Novak Djokovic en troisième ronde samedi, a confirmé sa présence en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois. L'Américain, 28e tête d'affiche, a réussi 23 as et il a défait Nicolas Mahut 6-4, 7-6 (5), 6-4.

Querrey est le premier Américain à se qualifier pour les quarts de finale à Wimbledon depuis Mardy Fish en 2011 - et le premier à aller aussi loin en Grand Chelem depuis John Isner et Andy Roddick aux Internationaux des États-Unis en 2011.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer