Milos Raonic s'incline devant Rafael Nadal à Shanghai

Milos Raonic... (Photo Greg Baker, archives AFP)

Agrandir

Milos Raonic

Photo Greg Baker, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Justin Bergman
Associated Press
Shanghai

Le Canadien Milos Raonic a offert une belle bataille, mais il s'est finalement incliné 6-3, 7-6 (3) devant l'Espagnol Rafael Nadal en huitièmes de finale du Masters de Shanghai jeudi.

L'Espagnol avait perdu ses cinq derniers matchs - 11 sets consécutifs - contre des joueurs du top 10 mondial si on remonte jusqu'en mai dernier.

«J'ai l'impression d'avoir joué de façon très détendue aujourd'hui, a déclaré Nadal. J'ai eu du plaisir.»

Nadal a été rejoint en quarts de finale par Novak Djokovic, qui a facilement pris la mesure de l'Espagnol Feliciano Lopez 6-2, 6-3.

Le Serbe a enregistré sa 14e victoire d'affilée depuis les Internationaux de tennis des États-Unis, et a maintenant gagné 16 sets consécutifs. Il gagne avec tellement d'aplomb depuis la semaine dernière à l'Omnium de Chine qu'il n'a jamais concédé plus que cinq jeux dans un même match.

«Il est déjà le meilleur joueur de tennis de la planète, a noté Lopez en parlant de Djokovic. Ça ne fait aucun doute. C'est très, très évident.»

Après le match, le numéro 1 mondial a déclaré que même s'il gagne avec aisance en Chine, il croit encore pouvoir améliorer son jeu.

«Je crois toujours que je peux améliorer certains de mes coups, a-t-il confié. Je crois que c'est ce qui me motive le plus. Je veux jouer encore plus.»

Jeudi, alors que 14 des 17 premiers joueurs au monde étaient en action, Andy Murray a préservé les sept balles de bris auxquelles il a été confronté en route vers une victoire à l'arraché de 6-7 (4), 6-4, 6-4 contre le puissant cogneur américain John Isner. Il s'agissait de la neuvième défaite d'affilée d'Isner contre un membre du top 10 mondial.

Entre-temps, le Japonais Kei Nishikori a plié l'échine 7-6 (10), 7-6 (3) devant le Sud-Africain Kevin Anderson, alors que Stanislas Wawrinka a battu Marin Cilic 7-5, 6-7 (7), 6-4.

Tomas Berdych a pris la mesure de Gilles Simon, le finaliste l'an dernier à Shanghai, 6-3, 6-3, tandis que le Français Jo-Wilfried Tsonga a accédé aux quarts de finale en venant à bout du qualifié espagnol Albert Ramos-Vinolas - qui a surpris le Suisse Roger Federer au deuxième tour - en trois manches de 6-7 (5), 7-5, 6-4.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer