Les soeurs Williams s'affronteront en quarts de finale

Venus Williams accède aux quarts de finale de... (Photo AFP)

Agrandir

Venus Williams accède aux quarts de finale de l'US Open pour la première fois depuis 2010.

Photo AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
NEW YORK

Serena Williams n'aura pas besoin de s'entraîner davantage après cette performance. Puis, ce n'est pas comme si elle avait besoin d'étudier les tendances de sa prochaine adversaire en profondeur.

Jouant beaucoup mieux qu'en début de semaine aux Internationaux des États-Unis, Williams a mis la table pour un match de quarts de finale contre sa soeur ainée, Venus, avec une victoire de 6-3, 6-3 contre Madison Keys (no 19), dimanche.

«Il y aura une Williams en demi-finale, donc c'est bien», a déclaré la première joueuse mondiale après n'avoir eu besoin que de 68 minutes pour disposer de Keys, une Américaine de 20 ans possédant un service formidable et un coup droit, qui a simplement été surpassé.

Déjà gagnante des quatre derniers tournois majeurs, incluant les Internationaux des États-Unis l'an dernier, Serena tentera de devenir la première joueuse de tennis à remporter les quatre titres majeurs au cours de la même saison depuis Steffi Graf en 1988.

Venus, qui à 35 ans est la plus vieille joueuse du tournoi, a passé encore moins de temps sur le terrain que sa soeur, elle qui a défait la joueuse qualifiée de 19 ans, Annet Kontaveit 6-2, 6-1.

Le match de Venus a eu lieu en premier sur le terrain du stade Arthur Ashe. Elle avait donc le choix de regarder ou non le match de Serena.

«Je deviens très nerveuse parce que même si je joue contre Serena, je veux qu'elle gagne, donc c'est difficile de regarder à moins qu'elle mène. Si c'est le cas, c'est facile à regarder, a dit Venus, qui a gagné le tournoi en 2000 et en 2001. Ça dépend de l'état de mes nerfs.»

Serena a reconnu avoir eu le trac avant son match de deuxième tour, lorsqu'elle a commis 10 double-fautes, 12 fautes directes et qu'elle a dû venir de l'arrière seulement pour gagner la première manche contre une joueuse qualifiée classé au 110e rang. Elle a ensuite écouté les conseils de son entraîneur Patrick Mouratoglou et s'est dirigée sur le terrain de pratique.

Au troisième tour, contre la 101e joueuse mondiale, Serena a échappé la première manche et était à deux jeux de la défaite avant de faire changer le vent de côté. Elle a à nouveau repris l'entraînement pour régler quelques détails.

«Je suis tellement fière d'avoir été en mesure de servir beaucoup mieux. Je devais le faire, a-t-elle dit. Je me disais que c'était maintenant ou jamais. Il fallait que je retrouve mon service.»

Serena ne sent pas le besoin de retourner sur le terrain de pratique avec Mouratoglou, cette fois.

«Non pas aujourd'hui. Je vais me reposer pour le reste de la journée et en profiter.»

Par ailleurs, le match entre la 25e tête de série, Eugenie Bouchard, et l'Italienne Roberta Vinci n'a pas eu lieu puisque la Québécoise a dû déclarer forfait en raison d'une commotion cérébrale subie lorsqu'elle a glissé sur le plancher des vestiaires du stade.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer