Milos Raonic: «Je dois être plus agressif»

Milos Raonic a subi la défaite à ses... (Photo Alastair Grant, AP)

Agrandir

Milos Raonic a subi la défaite à ses deux premiers matchs aux finales de l'ATP. Il affrontera le Japonais Kei Nishikori jeudi.

Photo Alastair Grant, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Londres

Le Canadien Milos Raonic a travaillé son service mercredi, à la veille de son duel sans lendemain contre le Japonais Kei Nishikori aux finales de l'ATP.

Raonic a connu des ennuis lors de ses deux premiers matchs de ce tournoi de fin de saison, s'inclinant en deux sets devant Roger Federer dimanche avant de plier l'échine devant Andy Murray mardi.

Le puissant service du Canadien a été neutralisé jusqu'ici à l'O2 Arena, notamment au niveau de son efficacité et de sa vitesse. Raonic a tenté de trouver des solutions mercredi en compagnie de ses entraîneurs Ivan Ljubicic et Riccardo Piatti.

«Peu importe la raison, j'ai 24 heures pour trouver la solution, a dit Raonic. Je dois régler ce problème si je veux garder espoir. Il n'y a pas d'autre choix. C'est ce que je dois faire.»

Raonic a entamé le tournoi en étant gonflé à bloc. Il avait vaincu Federer pour la première fois de sa carrière au Masters de Paris, avant de s'incliner devant Novak Djokovic en finale.

Le Canadien âgé de 23 ans a reconnu qu'il a été trop effacé sur le terrain, et qu'il doit retrouver son dynamisme.

«Je dois être plus agressif, a-t-il martelé. Je dois monter plus souvent au filet, plutôt que de me contenter de demeurer au milieu. La plupart du temps, je ne bouscule pas mes adversaires. Je présente un différentiel épouvantable au chapitre des fautes directes en ce moment. Ce n'est pas comme ça que je vais pouvoir obtenir des victoires.»

Raonic, de Thornhill, en Ontario, et Nishikori participent au tournoi pour la première fois de leur carrière. Nishikori, qui connaît une saison remarquable, a été finaliste aux Internationaux des États-Unis en septembre.

«Je devrai être parfait au service, comme d'habitude, a concédé Raonic. Mais je devrai être plus agressif. Je devrai forcer Kei à jouer mon style de jeu. C'est quelque chose que je ne suis pas parvenu à faire au cours des deux derniers matchs.»

Nishikori présente un dossier de 4-1 en carrière contre Raonic. La seule victoire du Canadien s'était produite à Wimbledon l'été dernier.

D'autre part, le Torontois Daniel Nestor et son partenaire serbe Nenad Zimonjic ont aussi bénéficié d'une journée de congé mercredi. Ils ont entamé leur tournoi avec deux revers, et leurs chances de se qualifier pour les demi-finales du double sont très minces.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer