Finales de la WTA: Eugenie Bouchard rate son entrée

Eugenie Bouchard s'est inclinée en deux manches devant... (Photo Joseph Nair, AP)

Agrandir

Eugenie Bouchard s'est inclinée en deux manches devant Simona Halep, lundi.

Photo Joseph Nair, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Singapour

Eugenie Bouchard a subi la défaite à son premier match aux finales de la WTA, dernier tournoi de l'année qui réunit les huit meilleures joueuses à Singapour.

La Québécoise de 20 ans s'est inclinée 6-2 et 6-3 face à la Roumaine Simona Halep, troisième mondiale.

Les deux joueuses, qui en sont à leur première présence à ce tournoi, s'affrontaient pour la troisième fois cette année. Si Halep l'avait emporté au printemps à Indian Wells, Bouchard avait pris sa revanche en demi-finale à Wimbledon.

Cette fois, Halep s'est montrée dominante, perdant seulement quatre points sur sa première balle de service.

«Je peux peut-être y croire, a confié Halep. J'ai la chance de gagner ce tournoi, mais je ne veux pas y penser.»

Bouchard,  pour sa part, n'a pas paru à son mieux. Elle a totalisé 30 fautes directes contre 11 pour Halep. Elle aussi commis cinq doubles fautes pour deux as.

«J'y vais toujours pour la victoire mais, aujourd'hui, j'ai définitivement manqué de constance, a avoué Bouchard. Je ne me sentais pas aussi forte mais je sais que je peux bâtir sur ça et j'ai encore un match à disputer, ce qui est très positif.»

Bouchard fera face à la Serbe Ana Ivanovic mercredi tandis que Halep affrontera l'Américaine Serena Williams.

Serena Williams... (Photo Edgar Su, Reuters) - image 2.0

Agrandir

Serena Williams

Photo Edgar Su, Reuters

Bon départ pour Serena

Plus tôt dans la journée, Williams a vaincu Ivanovic 6-4, 6-4 pour signer sa 16e victoire consécutive aux finales de la WTA.

La numéro 1 mondiale s'est présentée à Singapour après avoir été contrainte à l'abandon à ses deux précédents tournois en raison de blessures et après des commentaires désobligeants du fonctionnaire russe Shamil Tarpischev à son endroit ainsi qu'envers sa soeur Venus.

Avant les finales de la WTA, Williams a déclaré forfait au tournoi de Pékin et de Wuhan en raison de la maladie et d'une blessure au genou gauche, ce qui avait soulevé des doutes sur sa présence à Singapour. Mais avec cette victoire aux dépens d'Ivanovic, elle s'est rapprochée du record de 21 victoires d'affilée de Martina Navratilova à ce tournoi.

«J'ai découvert que la dernière fois j'étais à 15 victoires d'affilée et je me suis dit, "Oh non, pas une autre séquence", a déclaré Williams. Alors maintenant, j'en suis à 16 et c'est reparti.»

Williams, la favorite, s'est montrée chancelante à son premier jeu au service, sauvant deux balles de bris, mais elle a néanmoins pris une avance de 4-1. Ivanovic est revenue de l'arrière sur son service pour faire 4-4 et elle a eu une occasion de bris pour prendre l'avance 5-4 mais a raté sa volée.

«C'était un gros point mais ce n'était pas une volée facile. La balle tombait rapidement et je n'ai pas été assez rapide, a expliqué Ivanovic. Je me suis un peu précipitée ensuite sur mon service, ce qui est décevant.»

Au dernier jeu du set initial, Ivanovic a tiré de l'arrière 0-40 et elle l'a perdu sur une double faute - l'une des sept qu'elle a commises pendant le match.

Ivanovic a réussi le bris au début du deuxième set mais l'Américaine l'a immédiatement repris et a pris le contrôle, améliorant son palmarès contre la Serbe à 8-1.

Mardi, dans les matchs du groupe blanc, Maria Sharapova a rendez-vous avec Caroline Wozniacki et Petra Kvitova sera opposée à Agnieska Radwanska.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer