Nadal écarte Raonic

Milos Raonic a subi sa cinquième défaite face... (PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP)

Agrandir

Milos Raonic a subi sa cinquième défaite face à Rafael Nadal, jeudi.

PHOTO LUIS M. ALVAREZ, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Milos Raonic devra patienter encore un peu avant de prendre la mesure du numéro un mondial Rafael Nadal. Ce dernier s'est qualifié jeudi pour les demi-finales de l'Omnium Sony de Miami avec une victoire de 4-6, 6-2 et 6-4 contre le Canadien.

Il s'agissait d'une cinquième défaite en cinq matchs pour Raonic devant Nadal, mais il n'avait jamais été aussi compétitif, et l'Espagnol a longtemps été en difficulté. Le grand Milos a d'ailleurs réussi pour la première fois de sa carrière à prendre une manche à son rival.

Le Canadien, 12e mondial, était d'ailleurs bien parti et avait enlevé la première manche en profitant d'une double faute de Nadal pour réussir le bris décisif. Raonic a toutefois lui-même multiplié les bévues au service au début de la deuxième manche, laissant Nadal prendre un avantage de 4-0 en perdant deux fois son service, chaque fois avec une double faute décisive.

Le joueur de 23 ans a heureusement retrouvé son aplomb, et le match est redevenu très indécis en troisième manche, jusqu'à ce que Nadal hausse le niveau de son jeu d'un cran. Sentant l'issue du match dans la balance, l'Espagnol a poussé son adversaire à la faute dans le septième jeu, réussissant un bris de service qui a littéralement coupé les jambes de Raonic.

Voyant son rival près de ses limites physiques, le premier joueur mondial a maintenu la pression jusqu'au bout et s'est imposé après plus de 2 heures et 35 minutes d'un match de grande qualité.

L'Espagnol n'a jamais remporté l'Omnium Sony de Miami, l'un des deux Masters 1000 (avec le tournoi de Paris) qui manquent à son glorieux palmarès. Jeudi soir, même si son jeu n'était pas aussi incisif qu'il en a l'habitude, son désir de vaincre lui a permis de résister à un excellent adversaire.

Nadal affrontera en demi-finale le Tchèque Tomas Berdych, vainqueur plus tôt jeudi de l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, l'homme en forme de l'hiver, en deux manches de 6-4, 7-6 (3). L'autre demi-finale opposera le Serbe Novak Djokovic au Japonais Kei Nishikori.

Raonic, qui ne disputait qu'un troisième tournoi cette saison après avoir été blessé à une cheville aux Internationaux d'Australie en janvier, avait aussi atteint les quarts de finale il y a deux semaines à Indian Wells. Le Canadien présente une fiche de 1-4 en carrière dans les tournois Masters 1000, sa seule victoire étant survenue l'an dernier à la Coupe Rogers, quand il avait atteint la finale (défaite contre... Nadal).

Raonic peut toutefois se consoler avec un chèque de près de 100 000 $ et la certitude qu'il va réintégrer le top 10 mondial la semaine prochaine. Après un mois d'excellent tennis, il va maintenant pouvoir préparer la suite de la saison sur la terre battue, le mois prochain en Europe.




publicité

publicité

la boite:4273453:box

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer