Chelsea en finale de la Coupe d'Angleterre

Eden Hazard s'est offert une glissade pour célébrer... (Photo Peter Nicholls, REUTERS)

Agrandir

Eden Hazard s'est offert une glissade pour célébrer son but.

Photo Peter Nicholls, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Angleterre samedi en disposant de Tottenham 4-2 grâce à un doublé de Willian et deux beaux buts de Eden Hazard et Nemanja Matic, se qualifiant ainsi pour la finale de la compétition pour la première fois depuis 2012.

Sur le terrain neutre de Wembley, les « Blues » - qui ont déjà remporté la Cup sept fois dans leur histoire - ont eu du mal à se défaire des « Spurs ». Ils ont dû leur salut à leur réalisme et à deux frappes limpides d'Hazard et Matic dans le dernier quart d'heure de jeu.

Tottenham, deuxième de Premier League, comptait surfer sur sa bonne forme actuelle (sept victoires consécutives en championnat) pour bousculer Chelsea. D'autant plus que les Blues, qui semblaient inarrêtables jusqu'à leur défaite à Manchester United le week-end dernier (2-0), ne comptent plus que quatre points d'avance au classement sur leur dauphin et adversaire du jour.

Chelsea prend d'ailleurs cette fin de championnat très au sérieux puisque son entraîneur italien Antonio Conte, déjà privé de Gary Cahill, malade, avait choisi de laisser Diego Costa et Eden Hazard sur le banc, en prévision de la rencontre de Premier League contre Southampton mardi.

Bijou de Matic

Habituels remplaçants, Michy Batshuayi et Willian étaient donc alignés en tant que titulaires. Et l'ailier brésilien n'a pas tardé à s'illustrer en ouvrant la marque sur un superbe coup franc direct (5).

L'inévitable buteur anglais Harry Kane lui a alors répondu (18), en reprenant de la tête un centre de Christian Eriksen, mais Willian, décidément très à l'aise sur coup de pied arrêté, a redonné l'avantage aux Blues en transformant un penalty (43) obtenu après un tacle mal négocié de Son Heung-min sur Victor Moses.

Les Londoniens du Nord ne se sont pas découragés, et c'est le milieu de terrain Dele Alli, un des hommes forts de cette saison, qui a égalisé pour les Spurs, en devançant David Luiz à la réception d'un centre enroulé d'Eriksen (52).

Obligé de secouer son équipe, Conte a alors décidé de faire rentrer ses deux hommes forts, Hazard et Costa. Et c'est l'ailier belge, déjà auteur de 14 buts cette saison, qui a redonné l'avantage aux siens d'une belle frappe du gauche à l'entrée de la surface (75).

Peut-être inspiré par son coéquipier, Matic y est lui aussi allé de sa frappe du gauche, en déclenchant un tir surpuissant des 30 mètres, qui a laissé Hugo Lloris totalement impuissant (80). Le gardien français a seulement pu observer la balle heurter la transversale avant de rentrer dans le but.

Une dernière tentative de Kane sur coup franc, freinée par Thibaut Courtois et un effet rétro de la balle (90 +3), n'y a rien changé: c'est bien Chelsea qui est toujours en lice pour réaliser le doublé cette saison.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer