Mondial féminin: l'Angleterre décroche le bronze

Fara Williams est venue à la rescousse pour procurer... (Photo Jason Franson, La Presse Canadienne)

Agrandir

Fara Williams est venue à la rescousse pour procurer la victoire à l'Angleterre.

Photo Jason Franson, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Shana Jones
La Presse Canadienne
Edmonton

Fara Williams a marqué sur un penalty à la 108e minute pour permettre à l'Angleterre de battre l'Allemagne 1-0 et de décrocher la médaille de bronze à la Coupe du monde féminine de soccer, samedi.

Cette troisième place est le meilleur résultat de l'Angleterre à la Coupe du monde, à sa quatrième participation.

«Je me sens beaucoup mieux maintenant que l'autre jour, c'est certain, a déclaré l'entraîneur anglais Mark Sampson. C'est un résultat incroyable pour notre équipe. Non seulement de battre les Allemandes, mais de revenir en force après un revers difficile en demi-finale. La manière dont nous avons joué aujourd'hui en dit beaucoup sur notre équipe.

«Terminer troisième à ce tournoi et retourner à la maison en tant que meilleure équipe européenne, de finalement battre l'Allemagne, c'est un gros message de la part de notre formation et quelque chose dont on va se souvenir pour toujours.»

C'était la toute première victoire de l'Angleterre face à l'Allemagne, les Anglaises ayant perdu 3-0 à leur dernier duel, en novembre.

«Je suis très fière de faire partie de cette incroyable équipe, a commenté la gardienne et la joueuse du match, Karen Bardsley. Ç'a été un parcours fantastique.»

Les Anglaises ont bien failli accéder à la finale, mais se sont inclinées 2-1 contre le Japon à la suite du but contre son camp de Laura Bassett à la 92e minute en demi-finale.

L'Angleterre a presque répété l'erreur à la huitième minute contre l'Allemagne. L'Allemande Bianca Schmidt a envoyé le ballon vers le filet adverse, et la milieu de terrain anglaise Jo Potter l'a redirigé de la tête dans une bien mauvaise direction. La capitaine Steph Houghton a cependant effectué un plongeon pour repousser le ballon avant qu'il ne franchisse la ligne des buts.

Les Anglaises ont menacé, cette fois du bon côté, à la 13e minute, mais Houghton a été frustrée par la gardienne allemande Nadide Angerer.

L'Allemagne a obtenu quelques bonnes chances en début de deuxième demie, dont une sur une frappe rapprochée de Sara Daebritz qui a mis la gardienne Bardsley à l'épreuve à la 53e minute.

L'Angleterre a maintenu la pression et aurait pu ouvrir la marque à la 76e minute quand Angerer a effectué une longue sortie hors de son filet. La défensive allemande a cependant tout fait pour réparer l'erreur de la gardienne.

Le match semblait se diriger vers les tirs de barrage, mais l'Allemande Tabea Kemme a retenu Liane Sanderson dans la surface à la 108e minute. Williams est venue à la rescousse pour procurer la victoire aux siennes.

L'Allemagne a obtenu un coup franc tout juste à l'extérieur de la surface avec une minute à écouler, mais Bardsley a été en mesure de stopper la frappe de Anja Mittag.

Les Allemandes, qui étaient les favorites du tournoi, vont se contenter d'une quatrième place après avoir vu leurs espoirs de participer à la finale s'évanouir contre les États-Unis en demi-finale.

L'Allemagne avait été éliminée plus tôt que prévu et n'avait pas participé à la ronde des médailles en 2011, quand l'évènement a eu lieu en sol allemand. Elles avaient décroché l'or en 2007.

La Coupe du monde féminine prendra fin dimanche, à Vancouver, avec la finale qui opposera les États-Unis et le Japon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer