Burnley surprend Manchester City

Malgré sa victoire, Burnley demeure dans la zone... (PHOTO ANDREW YATES, REUTERS)

Agrandir

Malgré sa victoire, Burnley demeure dans la zone de relégation (18).

PHOTO ANDREW YATES, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Manchester City, bien en crise après sa défaite à Burnley (1-0), a grandement hypothéqué ses chances de rester champion et se retrouve même chassé par Arsenal, revenu à un point samedi lors de la 29e journée du championnat d'Angleterre.

Les Citizens, qui n'ont désormais gagné que trois de leurs 11 derniers matchs toutes compétitions confondues, restent en 2e position avec cinq points de moins que Chelsea, mais les Blues reçoivent Southampton dimanche, et ont un autre match en retard.

Alors qu'Arsenal, large vainqueur de West Ham (3-0) grâce à un excellent Giroud, revient à une longueur (58 contre 57), les Mancuniens de Manuel Pellegrini ne pouvaient pas préparer de plus mauvaise façon leur 8e de finale retour de Ligue des champions mercredi à Barcelone, après leur défaite à domicile à l'aller (2-1).

En C1, les Londoniens ne sont pas dans une meilleure posture avant leur déplacement à Monaco (3-1 à l'aller), mais au moins se sont-ils donné des raisons d'y croire puisque le revers européen d'il y a trois semaines est le seul au milieu de sept victoires, dont cinq en Premier League.

Avec pourtant leur équipe-type à Burnley, qui leurs avaient déjà joué un mauvais tour à l'aller en annihilant leur avantage de 2-0, les Citizens ont donc déjoué dans les grandes largeurs. Après des ratés surprenants d'Agüero, Dzeko ou Silva, Boyd a saisi sa chance et enfoncé le fébrile Kompany, auteur d'un mauvais renvoi (61), quand l'occasion s'est présentée.

En fin de match, l'arbitre a accablé les visiteurs en n'accordant pas de penalty à Zabaleta.

Ce succès, le premier contre le champion en titre depuis 1974, reste insuffisant pour permettre à Burnley, qui avait déjà freiné Chelsea à Stamford Bridge, de quitter la zone de relégation (18).

Olivier Giroud a inscrit son 14e but dela saison.... (PHOTO IAN KINGTON, AFP) - image 2.0

Agrandir

Olivier Giroud a inscrit son 14e but dela saison.

PHOTO IAN KINGTON, AFP

Giroud intenable 

Même imparfaits et longs à la détente contre les Hammers, les Gunners font eux une excellente opération avec leur 12e victoire en 15 matchs en 2015.

Avant les réalisations tardives de Ramsey (81), servi par Giroud, et Flamini (84), ils pouvaient remercier leur intenable avant-centre français qui avait ouvert le score avant la pause et fait oublier le déchet incroyable de son équipe.

Il s'agit du 14e but de Giroud cette saison, le 11e en championnat.

Sa nonchalante équipe, moins constante que lundi lors de son éclatante qualification contre Manchester United en demi-finale de Coupe d'Angleterre, a piétiné jusqu'à l'entrée de Cazorla, préservé pour relancer Ramsey et Walcott.

Dans les autres rencontres, Crystal Palace (12e) a maintenu sous l'eau (3-1) la tête de QPR (19e), malgré la réduction du score splendide de Phillips.

Aston Villa (16e), qui n'avait inscrit que quatre buts à l'extérieur, a fait cavalier seul à Sunderland (17e) grâce à Benteke et Agbonlahor qui finissent avec un doublé chacun (4-0).

Manchester United, 4e avec 53 points, essaiera dimanche contre Tottenham (6e) de repartir de l'avant après son élimination à Old Trafford en Coupe tandis que Liverpool (5e), ira lundi à Swansea (9e) pour rester à portée du podium.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer