• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Omnium des États-Unis: Casey se relève après un trou catastrophique 

Omnium des États-Unis: Casey se relève après un trou catastrophique

Paul Casey a terminé sa folle journée avec six... (Photo Charlie Riedel, AP)

Agrandir

Paul Casey a terminé sa folle journée avec six normales d'affilée pour une ronde de 71, un sous la normale, pour un score cumulatif de 137, sept sous le par.

Photo Charlie Riedel, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Doug Ferguson
Associated Press
ERIN, Wisconsin

Paul Casey a découvert à quel point il est facile d'inscrire un score élevé à l'Omnium des États-Unis. Et à l'édition de 2017, il a aussi montré qu'il est possible de se relever.

>> Voir le classement après deux rondes

Casey a expédié sa balle dans l'herbe haute, a eu besoin de deux coups pour envoyer sa balle dans une autre zone d'herbe haute derrière le 14e vert et s'en est sorti avec un score de huit, trois coups au-dessus de la normale.

Mais alors que ce score aurait pu ruiner sa journée, Casey a presque aussitôt amorcé une séquence de cinq oiselets qui l'ont aidé à se placer exactement là où il voulait avant le début des deux dernières rondes.

Casey a terminé sa folle journée avec six normales d'affilée pour une ronde de 71, un sous la normale, pour un score cumulatif de 137, sept sous le par, deux coups de mieux que tous les golfeurs qui ont joué tôt vendredi matin, sous un chaud soleil et sur un parcours qui s'assèche.

Rickie Fowler, le meneur à l'issue de la première ronde grâce à une carte de 65, commençait à se mettre en marche après avoir calé un roulé de huit pieds au deuxième trou pour un oiselet.

Rory McIlroy et Jason Day, eux, ne se sont jamais relevés de leurs ratés.

Day, le vainqueur du Championnat de la PGA en 2015, a dû inscrire un oiselet sur le dernier trou, jeudi, pour signer une carte de 79. Vendredi, il a inscrit un score de 75 et il était déjà assuré de ne pas franchir le seuil de qualification.

Quant à McIlroy, qui jouait pour la première fois en un mois afin de guérir une blessure aux côtes, s'est finalement mis en marche une fois qu'il était trop tard. Il a inscrit des oiselets sur quatre de ses six derniers trous - et il a raté deux roulés de dix pieds pour des oiselets - pour un score de 71, et une fiche cumulative de 149, cinq coups au-dessus du par. Il est très peu probable qu'il sera de la partie samedi et dimanche.

Le Sud-Coréen Si Woo Kim, qui a remporté le Championnat des joueurs il y a un mois, a joué 70 pour un score cumulatif de 139, tout comme les Américains Xander Schauffele (73) et Cameron Champ (69), un amateur.

Victime d'un double boguey sur le 17e vert, Adam Hadwin a inscrit un score de 74, deux au-dessus de la normale, après sa ronde de 68 jeudi.

Son compatriote Corey Conners ne sera pas du groupe de joueurs en fin de semaine après un deuxième parcours consécutif de 76.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer