Park In-bee remporte l'Omnium britannique

Park, 27 ans et déjà victorieuse de six... (PHOTO RUSSELL CHEYNE, REUTERS)

Agrandir

Park, 27 ans et déjà victorieuse de six tournois majeurs, a enlevé son deuxième Grand Chelem de l'année après son troisième succès d'affilée au Championnat LPGA en juin.

PHOTO RUSSELL CHEYNE, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Douglas
Associated Press
TURNBERRY, Royaume-Uni

La numéro 1 Inbee Park a joué 65 pour filer vers une victoire par trois coups à l'Omnium britannique féminin, dimanche.

Park a commis deux bogueys, mais elle a surtout obtenu sept oiselets et un aigle. Elle a conclu le tournoi à 276, soit 12 coups sous la normale.

La Sud-Coréenne, qui amorçait la journée à trois coups de la tête, a maintenant remporté chacun des tournois majeurs au moins une fois.

«C'est une sensation formidable. J'en rêvais depuis toujours», a dit Park au sujet de sa consécration.

Son gain de dimanche s'ajoute à ceux qu'elle a signés à l'Omnium féminin des États-Unis (2008 et 2013), au ANA Inspiration (2013) et au Championnat de la LPGA (2013, 2014, 2015).

La golfeuse de 27 ans n'a pas remporté le Championnat Evian depuis qu'il a obtenu le statut de tournoi majeur, en 2013, mais elle l'avait gagné en 2012.

Park et Nanna Koertz Madsen, une Danoise de 20 ans, ont ramené la meilleure carte de la journée.

Après une première ronde de 70, la Scandinave a toutefois peiné vendredi et samedi (78-76), ce qui fait qu'elle termine à 289, à égalité au 21e rang.

Jin-Young Ko, une compatriote de Park, a fini deuxième après un 71, à sa première présence à un grand tournoi.

Une autre Sud-Coréenne, So-Yeon Ryu, a joué 68 pour 280, à égalité avec Lydia Ko, de la Nouvelle-Zélande (69).

La cinquième place a été l'affaire de Suzann Pettersen. Inscrivant cinq oiselets mais autant de bogueys, la Norvégienne a connu une ronde de 72 pour 281.

Jin-Young Ko et la Taïwanaise Teresa Lu amorçaient la ronde avec un coup d'avance en tête. Lu a glissé au sixième rang à 282 après un 74, ayant notamment commis un double boguey et deux bogueys.

La Suédoise Anna Nordqvist, reine du Championnat de la LPGA en 2009, a signé trois oiselets à ses cinq derniers trous, jouant 69 pour 283. Elle a terminé en septième position, à égalité avec la Japonaise Mika Miyazato (73).

Les Ontariennes Brooke Henderson (72) et Alena Sharp (74) ont conclu à 299 et 300, respectivement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer