Hunter Mahan remporte le Barclays

Hunter Mahan est le seul golfeur à ne jamais... (PHOTO TOMMY GILLIGAN, USA TODAY)

Agrandir

Hunter Mahan est le seul golfeur à ne jamais avoir raté un des tournois des éliminatoires de la PGA depuis la création de la Coupe FedEx en 2007.

PHOTO TOMMY GILLIGAN, USA TODAY

Doug Ferguson
Associated Press
PARAMUS, N.J.

Hunter Mahan s'est détaché de ses poursuivants avec trois oiselets consécutifs, dimanche au Barclays, et il a mis fin à une séquence de 0-en-46 sur le circuit de la PGA.

Sa victoire n'aurait pas pu survenir à un meilleur moment.

Mahan est maintenant assuré de prolonger sa séquence de participation au Championnat du circuit de la PGA. Il est le seul golfeur à ne jamais avoir raté un des tournois des éliminatoires de la PGA depuis la création de la Coupe FedEx en 2007. Et en remportant un des tournois les plus relevés de l'année, il a certainement fait bonne impression auprès de Tom Watson, qui annoncera ses trois choix du capitaine de l'équipe américaine à la Coupe Ryder le 2 septembre prochain.

«De gagner un tournoi comme celui-là et à ce moment-ci, c'est incroyable, a dit Mahan. Je suis très fier de ce que j'ai accompli. Je me sentais bien au cours des dernières semaines. Je recommençais à trouver mes repères sur le terrain. Je savais que je n'étais pas bien loin et de le faire aujourd'hui avec un 65, c'est une sensation incroyable.»

Six joueurs différents se sont retrouvés au moins à égalité en tête lors de la dernière journée du Barclays, mais Mahan a été en mesure de signer une victoire qui a semblé confortable.

Il a calé un roulé de 10 pieds au 15e pour un oiselet, ce qui l'a placé en tête. Il a enchaîné avec une approche parfaite au 16e et a confirmé sa victoire avec un roulé de 20 pieds au 17e pour un troisième oiselet d'affilée.

Mahan a conclu le tournoi à moins-14, deux coups devant les Australiens Stuart Appelby (65) et Jason Day (68) et l'Américain Cameron Tringale (66).

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a joué une ronde de 71 et il a terminé à égalité au 38e rang à moins-3.

Les 100 meilleurs golfeurs au classement de la Coupe FedEx participeront au deuxième tournoi éliminatoire la semaine prochaine dans la banlieue de Boston.

La dernière victoire de Mahan remontait à l'Omnium de Houston en 2012, une semaine avant le Tournoi des Maîtres. Il avait connu des ratés pendant le reste de la saison et avait été incapable de se qualifier pour la Coupe Ryder, en plus de ne pas être choisi par le capitaine américain. L'an dernier, Mahan menait après 36 trous à l'Omnium canadien, mais il avait déclaré forfait avant la troisième ronde puisque sa femme était sur le point de donner naissance à leur premier enfant.

À sa surprise, son épouse et leur fille d'un an Zoe l'attendaient quand il a quitté le 18e vert en tant que vainqueur.

Mahan se retrouve maintenant en tête du classement de la Coupe FedEx et il est assuré de participer au tournoi final à East Lake avec une chance de toucher la bourse de 10 millions $ US.

Le champion de l'Omnium britannique et du Championnat de la PGA Rory McIlroy, qui visait une quatrième victoire d'affilée, a remis une carte de 70 et a terminé à égalité au 22e rang.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer