Le Koweït poursuivra le CIO pour 1 milliard US

Le Koweït a indiqué jeudi son intention de poursuivre le Comité international... (Photo Denis Balibouse, archives Reuters)

Agrandir

Photo Denis Balibouse, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hussain Al-Qatari
Associated Press
Koweït

Le Koweït a indiqué jeudi son intention de poursuivre le Comité international olympique (CIO) pour 1 milliard US pour avoir suspendu «illégalement» ses athlètes en vue des Jeux de Rio de Janeiro.

En octobre dernier, le CIO a suspendu le Comité olympique du Koweït pour ingérence gouvernementale dans les affaires sportives du pays.

En contrepartie, le Koweït avait intenté une poursuite de 1,3 milliard en janvier contre 14 membres du comité exécutif du CIO. La poursuite accusait ces membres de corrompre le Mouvement olympique au Koweït et d'interférence.

La nouvelle poursuite aura pour effet d'accentuer la discorde entre le Koweït et l'organisme, rendant encore moins probable la levée de la suspension de ses athlètes avant les Jeux de Rio.

Plus tôt ce mois-ci, le CIO a autorisé les athlètes du Koweït obtenant leur qualification à participer sous le drapeau olympique.

Le ministre d'État de la Jeunesse du pays, Salman al-Homoud Al-Sabah, a déclaré jeudi que ces décisions du CIO sont totalement inacceptables après que le Koweït eut démontré un «sincère désir de coopération».

Le Koweït avait été suspendu pour ingérence gouvernementale une première fois en 2010. Il avait été réadmis au sein du Mouvement olympique à temps pour les JO de Londres, en 2012, après que l'émir Sabah Al-Ahmad Al-Sabah eut promis l'autonomie du comité olympique national et une nouvelle législation pour les institutions sportives.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer